Décembre 2006 : Marco


Marty (Pays-Bas): Tu avais déjà une longue carrière dans la musique grâce tes précédents groupes, avant de rejoindre Nightwish mais j’ai lu dans une interview que ce n’est qu’avec Nightwish que tu as pu gagner ta vie en jouant simplement de la musique. Quel genre de travail avais-tu pour subvenir à tes besoins avant cela ?

Marco: Je faisais différentes choses qui étaient de toute manière en lien avec l’industrie musicale. Je faisais les chœurs sur différents projets. Je jouais, je chantais et j’écrivais pour des publicités radiophoniques et télévisuelles. J’avais aussi des postes de technicien du son dans certaines salles de spectacle et j’ai été ingénieur du son pour deux ou trois studios.


Nina (hämeenlinna): Comment te viennent les idées de ces moments de parlotte entre les chansons? Ils me font toujours rire. :D Et pourquoi ont-ils presque tous été retirés du DVD End of an Era?

Marco: J’ai un cadre d’idées assez large lorsque nous jouons les premières fois en concert. Puis je dis juste ce qu’il me vient à l’esprit. Ils ont été retirés de EOAE pour deux raisons : nous voulions rendre le concert un peu plus intense. Après tout, l’écran de la télé est plus petit que la situation réelle. Et puis le finnois que nous utilisions n’était pas très traduisible non plus.


Mahtiel (Slovaquie):
1. Penses-tu que la passion qu’a Tuomas pour les bandes originales de films a incité les fans de métal à mieux apprécier ces musiques de films ? Que penses-tu du fait que certaines personnes qualifient la musique de Nightwish de « métal B.O. » ?
2. Comment tes camarades de Tarot ont-ils réagit lorsque tu as rejoint Nightwish ? Que pensent-ils (en particulier Zachary ;-)) de Nightwish ?

Marco:
1) Lorsqu’une personnage public et admiré dit qu’il aime quelque chose, certaines personnes vont alors essayer elles-mêmes cette chose. Je suis juste content qu’il préfère les B.O. au crack. “Métal B.O." décrit probablement Nightwish assez bien. Que tu veuilles ajouter le terme « B.O. » à quelque chose ou non, cela tient de l’imagination de chacun.
2) Mon frère (Zac) est plus fier du succès de Nightwish que je le suis moi-même. Les autres membres ont un avis plutôt neutre. Ils aiment certains morceaux mais pas tous. Cependant, ils comprennent tous mon engagement vis-à-vis de Nightwish. Tous les membres de Tarot ont leurs propres particularités et nous respectons les singularités de chacun.


(): Est-ce que tu accordes ta basse d’un octave plus bas comme Emppu ou est-ce que tu l’accordes différemment?

Marco: Oui, un octave en dessous. Voilà comment je l’accorde : D, G, C, F ( Ré, Sol, Do, Fa). J’ai aussi un mécanisme appelé « Hipshot » dans toutes mes basses. Avec celui-ci, je peux passer d’un accord en Ré mineur à un accord en Do sur certaines chansons.


Ville Partanen (Jyväskylä):
1. Quelle est la chanson de Nightwish la plus difficile à jouer en live du point de vue du bassiste?
2. Où trouves-tu l’inspiration pour composer?

Marco:
1) Il n’y a aucune chanson particulière qui me fait fasse penser “Eh merde, la voilà”. J’essaie juste de trouver un moyen de les rendre aussi groovy que possible.
2) Habituellement, en jouant simplement et en trouvant différents riffs et différentes mélodies. Bien sûr, l’humeur du jour joue un grand rôle.


Elina (Nilsiä): Quelle est la principale différence entre le nouvel album et Once?

Marco: Le fait qu’il y ait une chanteuse différente. En dehors de cela, il est trop tôt pour se prononcer. Il y a beaucoup de choses qui sonneront différemment au moment où nous les jouerons vraiment.


Monique (Benschop, Pays-Bas): Est-ce qu’on t’a déjà proposé de l’argent pour que tu coupes ton (beau) bouc? Et si oui, est-ce que cette personne est toujours en vie ? :-)

Marco: Personne ne l’a encore fait mais je suis ouvert à toutes propositions. Si vous le voulez, soyez prêt à PAYER!


Replica (Tampere): Quel fût le moment le plus difficile pour toi au sein de Nightwish, avant le départ de Tarja?

Marco: Lorsque j’ai été touché par une bactérie stomacale juste avant notre dernier concert à Sao Paulo.


Marcel (Pays-Bas): Tu utilises un médiator lorsque tu joues. Aujourd’hui, les bassistes qui jouent avec leurs doigts sont très rares alors pourquoi utilises-tu un médiator à la place de tes doigts, en dehors du fait qu’il te permet d’aller plus vite ?

Marco: J’ai commencé à jouer avec un médiator il y a environ 1000 ans alors je suis plus à l’aise avec. S’il y avait une raison pour que je joue de l’autre manière j’apprendrais des techniques aux doigts aussi. Ca n’a rien à voir avec la rapidité de jeu ni les histoires de névrosés qui ont posé problème aux guitaristes depuis les années 80.


Jon (The Moon That Never Sets): As-tu déjà pensé à utiliser une basse à 5 cordes pour un enregistrement? Je suppose que la basse que tu utilises est accordée en Ré?

Marco: J’ai utilisée une basse à 5 cordes lorsque j’ai enregistré l’album de Delain, le projet de Martjn Westerholt. Toutes les guitares rythmiques avaient déjà été enregistrées en Si, alors c’était plus naturel de faire comme ça. Avec Nightwish et Tarot, nous utilisons un accordage en Ré, et j’ai aussi l’accordeur « hipshot » dont je parlais déjà à la question #13.


George Stathoulopoulos (Athènes, Grèce):
Cela t’est-il déjà arrive d’avoir mal aux doigts après un concert intense? Si oui, au bout de combien de temps ont-ils guéri ?

Marco: Mes doigts n’ont pas souffert de mon jeu. Pour le moment.


Bram (Eindhoven, Les Pays-Bas): Quel est (selon toi) la meilleure chose que Nightwish aie sorti durant les derniers mois? (et ne dit pas Tarot =D)

Marco: Oulalala! Je suis désolé mais j’ai tellement perdu pied depuis l’été (j’ai fait la démo, les enregistrements, les concerts, etc.) que je n’en ai aucune idée.


Leticia Guignone (Brésil): Est-ce facile de travailler avec Tuomas??? Je veux dire, est-ce qu’il est comme un patron ou est-ce que c’est un gentil garçon ???

Marco: C’est un gentil mec mais un “méchant garçon”, je crois, à d’autres moments. Nous respectons le travail qu’il fait et il nous laisse à peu près arranger nos parties pour que nous soyons à l’aise. C’est assez facile, donc, la plupart du temps.


Michael Pereira (Bristol, Angleterre): Très cher Marco, tout d’abord, la musique que tu joues évoque une telle beauté et des émotions si brutes en moi, et ta voix dans des chansons comme “Feel For You” m’ont fait survivre aux jours sombres de ma longue maladie. Tu es mon héros, je t’adore.
3 questions:
1. Est-ce qu’il t’arrive de jouer des choses qui sortent du heavy métal: des choses comme du classique, du folk ou de la country par exemple?
2. Est-ce que Nightwish fera une reprise de Rammstein un jour, ou jouera lors de concerts communs ?
3. Comment se fait-il que tant de groupes de heavy métal finlandais (comme Nightwish, Tarot, HIM etc.) chantent en anglais?

Marco:
1) Tout d’abord, merci pour tes gentilles et sincères paroles ! Je joue beaucoup de la guitare acoustique. Parfois cela se rapproche du classique ou du folk, tout dépend de ce que je joue. J’ai aussi joué de la guitare rythmique et j’ai chanté dans un groupe de soul et de rock’n’roll en tant que choriste.
2) Bien sûr, pourquoi pas! Ce serait intéressant d’arranger un de leurs morceaux!
Et le traduire en anglais…hummm…
3) Le finnois n’est pas très “universel”. Je pense que nous voulions tous que notre groupe soit entendu dans d’autres pays aussi.


(Siilinjärvi):
1. Comment sens-tu le nouvel album de Nightwish?
2. Sur combien de chansons chantes-tu?

Marco:
1) Je suis optimiste en ce qui concerne les chansons mais, en même temps, j’ai un peu plus peur que pour le dernier album. Je pense que je n’ai pas besoin de vous en donner la raison.
2) 4 ou 5 jusqu’ici. Bien sûr il se peut qu’il y en ait plus ensuite.


hope (Grèce): Si tu étais Dieu pendant un jour, que changerais-tu?

Marco: Le jour durerait toujours. Puis on passerait à d’autres choses…


Jarkko (Helsinki): Est-ce que vous visez un succès encore plus haut que celui que vous avez eu pour Once ou est-ce que le fait de rester au même niveau est déjà un défi ?

Marco: La vie est un défi. Nous ferons notre mieux pour faire cet album et puis nous verrons si nous avons été dignes de nos muses.


Kassandra (Mexico): Que penses-tu du fait que Nightwish va entrer dans une nouvelle “ère”, est-ce que ça va être gênant? Est-ce que Tarja te manquera? Ou bien es-tu heureux de débuter cette nouvelle ère et de voir ce que le futur vous a préparé?

Marco: Tarja manque à chacun d’entre nous et les moments passés avec elle, lorsque les choses allaient bien, nous manquent aussi. C’est une chanteuse géniale et un être gentil qui, à mon avis, a écouté et suivi de très mauvais conseils. Tu ne peux pas passer outre les souhaits des autres en permanence sans conséquence. Les « conseillers personnels » devraient aussi essayer d’avoir une vision d’ensemble. Je suis, et je serai, complètement à l’aise et heureux du fait que de telles personnes ne fassent pas parti de notre équation. Allons de l’avant !


Michele (U.S.A.): Ecouter votre musique est toujours une échappatoire pour moi, elle me rend toujours incroyablement heureuse. Elle est tellement unique comparée à la pathétique musique américaine de nos jours. Quelles sont tes inspirations pour créer une si belle musique ? Penses-tu que vous viendrez bientôt en concert aux Etats-Unis?

Marco: Je pense que l’aspect principal du groupe et de sa musique est la sincérité qui soutient le tout. Nous n’avons pas pour but de trouver un public ciblé ou de ne pas prendre de risque. C’est quelque chose que tu peux entendre dans la musique également. Nous avons l’intention de tourner en Amérique du Nord lorsque nous sortirons le prochain album. Je ne peux simplement pas te donner les dates maintenant.


Tessa Simpkins (USA): Je sais que la possibilité que tu lises ceci est mince mais je voulais que tu saches que je pense que Nightwish serait encore meilleur en instrumental. Il semblerait que ne pas faire de concert ne fait pas qu’étouffer vos esprits mais ceux des fans aussi, qui patientent en attendant Nightwish. Qu’en penses-tu ?

Marco: Nous sommes dans une situation qui demande beaucoup de patience. Puisque nos intentions sont réellement d’amener le groupe vers les gens avec une nouvelle chanteuse cette année, nous espérons juste que toi et les autres fans pourront attendre encore. Il n’y a aucune raison pour que nous fassions des concerts instrumentaux. Ces concerts seraient sans enthousiasme et demanderaient du travail supplémentaire à tous.


Jeff (Etats-Unis): Si tu pouvais aller dans l’espace, où voudrais-tu te rendre?

Marco: L’endroit exact n’est pas important. Un endroit où je pourrais rencontrer et communiquer avec des extra-terrestres intelligents (ou stupides) me conviendrait.


Fer (Aguascalientes, Aguascalientes, Mexique): Qu’est-ce que tu préfères faire dans le groupe: chanter ou jouer de la basse????????

Marco: Je hais les deux. Tout ce que je veux c’est le fric!!!!!!!!!!!!!


Nicky (Grèce): Marco, est ce que quelque chose d’embarrassant ou de drôle t’es déjà arrivé pendant que tu étais sur scène ? Quelque chose d’inoubliable? Si oui, qu’est-ce que tu as fait? Comment les fans ont-ils réagi? Gardez le moral! Je suis trop impatiente d’entendre le nouvel album!!!!!!

Marco: Merci! Lorsque je fumais encore, j’avais quelques cigarettes sur scène. Ce qui est amusant c’est que les fans faisaient des commentaires à propos de ça et un d’entre eux pensait que c’était une ruse : la fumée ferait perdre sa voix à Tarja et que je pourrais prendre sa place ! Je suis démasqué!


AMI (Allemagne):
1) Es-tu aussi nerveux lorsque tu joues avec Tarot que lorsque tu joues avec Nightwish?
2) Nous savons que certaines chansons que tu as écrites pour Once n’ont pas été choisies. Ca doit être décevant parfois. Peux-tu utiliser certaines de ces chansons lorsque tu joues avec Tarot?

Marco:
1) Je ne suis pas nerveux d’habitude. J’utilise beaucoup plus ma voix avec Tarot alors je dois la tester un peu plus.
2) J’ai un peu changé un couplet puis je l’ai utilisé. Pour être honnête, et avec le recul, le reste des démos était nul.