Septembre 2008 : Marco


Miroslav de Serbie : quelle partie de ton corps voudrais-tu qu’on vénère telle une ancienne amulette égyptienne?

Marco : à ton avis ?


Rose des Etats-Unis : est-ce que tu as des animaux de compagnie?

Marco : ma flore intestinale. Ma deuxième personnalité est pas mal non plus…


Luís C. de Santarém au Portugal : comment est-ce que vous choisissiez les chansons sur vos différentes setlists pendant la tournée ? Est-ce qu’il y a une raison particulière de jouer des chansons dans une ville et pas dans d’autres ?

Marco : il y a des morceaux que nous jouons à peu près à chaque concert. Puis nous faisons notre choix entre un tas de chansons différentes. En général c’est juste parce qu’on a envie de les jouer. Bien-sûr, on fait attention à ce que l’ordre des chansons soit bon et on essaie de faire en sorte que les chanteurs aient le temps de souffler.


Angus d’Ecosse :j’écoutais mon CD de Delain tout à l’heure et je me suis dis “la voix de cet homme ressemble vachement à celle de Marco”, puis, après une petite recherche, je me suis rendu compte que c’était vraiment toi. D’où ma question : qu’est ce que tu aimes le plus/le moins lorsque tu enregistres des chansons avec d’autres groupes ?

Marco : ce que j’aime c’est d’avoir une perspective nouvelle. Je peux apprendre, faire et essayer des choses nouvelles et différentes. Ca te permet aussi de revenir avec ce nouveau point de vue et rafraichir les choses « chez toi ». Ce qu’il y a de mal c’est que j’ai tendance à être un accro au travail. Je devrais réfléchir et me reposer aussi.


Elwa de Norvège : quelle est la chose la plus étrange que tu aies signée ?

Marco : les contrats d’album et de management.


Emma du Royaume-Uni : salut Marco. Tout d’abord, laisse-moi simplement te dire que tu es génial.
- Est-ce que tu as l’intention de composer pour le prochain album de Nightwish? As-tu déjà des idées ?
- Tu as chanté toutes les parties vocales sur les démos de Dark Passion Play, je crois. Y a-t-il eu des chansons ou des morceaux de chansons qui t’ont semblé particulièrement difficiles à chanter ?
- As-tu déjà été tenté de te travestir ?
Merci!

Marco : thankee sai!
- J’ai déjà quelques trucs. Ca devra d’abord passer par le filtre de Tuomas, évidemment.
- La plupart des parties est assez haute et difficile. Je pense que les pires étaient les deux premiers refrains de Reach/Amaranth.
- Tu parles des deux premiers refrains de la démo pour Reach/Amaranth ? Je pense aussi qu’à les écouter, on dirait que je porte des sous-vêtements un peu trop serrés. Cependant, la réponse est non.


John du Royaume-Uni : quelle est la différence de son entre la Vampyre et l’Infinity? Pour moi, elles ont les mêmes micros.

Marco : la différence principale est que l’Infinity a un son un peu plus compact et artificiel, qui, j’imagine, vient du fait qu’elle soit en partie creuse. La Vampyre a un corps solide avec un fond plus bas, ce que j’aime, mais elle est aussi un peu plus difficile à contrôler.


dmLucia de Cluj-Napoca en Roumanie : cher Marco, est-ce que tu écoutes toujours Metallica de temps en temps? Es-tu impatient que leur nouvel album sorte ? (je me demandais juste ce qu’un dieu du métal Européen comme toi en pensait héhé)

Marco : j’ai écouté le nouvel album. C’est très sympa de voir qu’ils ont à nouveau beaucoup d’énergie. Maintenant, il ne nous manque plus qu’une écriture digne des grands classiques. C’est mon humble opinion. N’hésite pas à l’ignorer.


Ferdk d’Argentine :
1. Qu’est- ce que tu as fait en premier : chanter ou jouer de la basse?
2. Qu’est-ce qui t’as poussé à faire la deuxième chose ?
3. As-tu déjà oublié une chanson sur scène (le chant, le jeu de basse, ou les deux). Si oui, qu’as-tu fait ?
Merci pour ta réponse et merci de rendre un groupe génial encore meilleur !

Marco :
1. Le chant est venu en premier. Je criais déjà à m’en péter les cordes vocales sur mes albums préférés quand j’avais 10 ans.
2. J’habitais dans une ville très petite. Il n’y avait même pas assez de metalleux pour un seul groupe.
3. Evidemment, tout ça m’est arrivé. En général, je crie des injures en finnois dans le micro pour que tout le monde sache.
Hé, merci à toi!


Rene d’Allemagne : est-ce que le son sur scène est vraiment plus fort que le son qu’on a dans la salle ? Est-ce que tu portes toujours des protections auditives ou est-ce qu’il t’arrive d’oublier ?

Marco : c’est relatif. Nous avons les retours et les amplis mais le principal ampli audio est dirigé vers le public. Jukka et Anette on des retours aux oreilles. Emppu et Tuomas utilisent des protections auditives. Moi j’y vais à nu.


Remco de Zaandam aux Pays-Bas : quelle est la marque de vos guitares à Emppu et à toi lorsque vous jouez “The Islander”?

Marco : c’est une question piège, en fait. En studio, j’ai utilisé une Lassivee que j’ai empruntée à Esa Holopainen d’Amorphis. En concert, nous utilisons des guitares acoustiques K.Yairi. Dans le clip, ce ne sont même pas de vraies guitares mais des trucs imaginaires qui ressemblent à des guitares acoustiques et que l’accessoiriste a créé.


Emilie de France : sur le forum français, nous avons une question existentielle: est-ce que c’est toi qui crie au début de Dark Chest of Wonders?

Marco : c’est bien moi.


Bram des Pays-Bas : est-ce que tu as des tatouages, Marco?

Marco :j’ai toujours ma peau de bébé.


Elia de Mexico :où préfères-tu jouer? Dans une grande ou une petite salle? Pourquoi?

Marco : je préfère jouer. N’importe où mais pas n’importe quand.


Sabine Müller de Balingen : je voudrais que tu me donnes honnêtement ton avis. Est-ce qu’une fille de 7 ans peut aller à un de vos concerts (avec des protections auditives) ? Ma petite voudrait vraiment aller à votre concert à Karlsruhe en mars 2009.

Marco : mes garçons avaient 2 ans lorsqu’ils nous ont vu pour la première fois, alors je pense que tu ne risques rien. Dans le cas où au moins un des parents accompagne, cela va de soi. Simplement, je pense qu’avec des enfants tu devrais probablement prendre des places plus éloignées de la scène. La fosse est souvent assez sauvage, et ceux qui sont petits ne peuvent pas voir. Les protections auditives, ça c’est sûr !


Marco d’Allemagne : j’ai besoin de ta réponse! Comment je peux faire pour que ma mère m’autorise à apprendre à jouer de la basse ?

Marco : il faut que tu utilises ce qu’on appelle la “psychologie parentale”. Harcèle, harcèle et harcèle encore jusqu’à ce que tu arrives à ce que tu veux. Pense à faire des pauses mais reviens toujours à la charge. Si elle explose, fais une plus grande pause. Lorsque qu’elle a cédé, sois tout gentil pendant quelque temps. Tonds la pelouse, fais tes devoirs, va au catéchisme. Apprendre à jouer une ou deux chansons préférées de ta mère serait malin. En faisant tout ça, ce sera plus facile la prochaine fois que tu auras besoin de quelque chose.


Holly de Californie aux USA : quel est ton “pêché mignon” musical ? Tu sais, une chanson que tu écoutes lorsque personne n’est là parce que ça t’embarrasserait…

Marco : il y a plein de bonnes chansons. Je peux sans doute hérisser les poils des puristes du métal en disant que les Backstreet Boys ont une bonne mélodie dans “Incomplete”, par exemple. Et je n’ai pas honte. On n’a pas honte quand on est un rockeur.


Vesna de Croatie : de quoi nourris-tu ta voix? J’imagine que tu bois du thé vert au miel comme Anette :P

Marco : je bois beaucoup d’eau. Un peu de truc fort. Mais pas de thé vert pour moi. Ca me fait voir et entendre des petits singes diaboliques.


Markus d’Oberau en Allemagne : est-ce que tu écoutes aussi de la musique qui ne soit pas du métal ? Si oui, quel genre ?

Marco : parfois de la pop, de la country, du rock’n’roll, du folklore, peu importe. Si la chanson est bonne alors j’aime l’écouter.

Katie du Pays Imaginaire : quelle est ta première pensée le matin?

Marco: repos!


Firefly05 de Freiburg (Allemagne) : dans le Nightmail de juillet, Tuomas a dit qu’il y avait une chanson que vous appelez "Döddödödöö". C’est laquelle ?

Marco : c’est une information top secrète. Tous les gens à qui on a dit la vérité ne peuvent plus écouter la chanson sans rire.


Koen | elvenpath.be de Mettekoven en Belgique : bonjour Marco, nous nous demandons si tu as un casier judiciaire et, si oui, qu’est ce qu’il y a d’inscrit ? On n’imagine pas que quelque chose de grave y soit inscrit. Salutations de Belgique !

Marco : désolé, mais je ne me suis jamais fait prendre. Vous pouvez toujours continuer à vous poser la question... Salutations de Finlande !


Focusia de Pologne : est-ce que le jeune Marco était un bon élève?

Marco : ça dépendait des matières. Avant l’adolescence je me débrouillais assez bien partout. Après, j’avais de bonnes notes en anglais et en musique seulement, et j’étais en école de musique quand j’ai eu certaines de ces notes. J’étais toujours dans mon propre monde et les relevés de notes de mes diplômes ne valent pas grand-chose.


Ophelia du Danemark : écoutes-tu parfois tes propres CDs, pour le fun?

Marco : oui mais pas tant que ça. J’ai tendance à trop les connaitre.


Katia du Portugal : bonjour Marco, comment vas-tu? Si tu pouvais être Dieu pour un jour, que ferais-tu ?

Marco : je vais bien, merci. On m’a déjà posé au moins trois fois cette question sur ce forum. JE DOMINERAIS TOUT ! ABSOLUMENT !


Alicia de France : si tu le pouvais, aimerais-tu être une femme? :-)

Marco : ce serait sympa d’essayer pendant un ou deux jours. Sinon, je suis bien comme je suis… Sauf dans la tête bien sûr.


Richard "Nicke"Boman de Malmö en Suède : est-ce que le groupe a déjà eu des accidents dûs à la pyrotechnie ?

Marco : on a déjà eu chaud au pantalon quelques fois mais rien de grave. Une fois on était très inquiets à cause d’une valve de bombonne de gaz défectueuse. Le manche à air a sauté et frappé un ami et un fan à la tête. Heureusement, il ne s’est rien passé. Toutes les vérifications ne seront jamais suffisantes.


Lori de San Francisco : Marco, en tirant les pis d’une vache, on a du lait… Que se passe-t-il si je tire les deux bouts de ta barbe?

Marco : cela dépend de la force avec laquelle tu tireras. D’abord, tu sentiras une satisfaction sadique, puis un coup de poing dans le visage.