Septembre 2006 : Jukka


Veera (Järvenpää): As-tu déjà lâché tes baguettes pendant un concert en faisant tourner entre tes doigts par exemple ? Et est-ce que tu as des baguettes de rechange à côté de toi lorsque ça se produit ?
 
Jukka: Je lâche mes baguettes tout le temps. Mais comme j’en ai d’autres près de moi je peux en prendre une nouvelle avant même qu’on le remarque.


Malte (Allemagne): Jukka, il faut combien de temps pour installer et brancher ta batterie? Le fais-tu toi même? As-tu déjà percé la peau d’un des fûts de ta batterie pendant un concert? Qu’est ce que tu as fait ? Comment te prépares-tu avant une chanson, est ce que tu l’entends avant de la commencer ?

Jukka: Cela prend environ 15 minutes pour installer ma batterie (sans l’accorder ou y placer les micros). En studio et en répétitions je l’installe moi-même mais en tournée c’est le technicien qui s’en occupe. J’ai percé des peaux de nombreuses fois. Quand c’est celle du tambour à timbre c’est facile: je prends une autre peau que j’ai toujours avec moi en tournée. Mais si c’est celle du tom basse ou de la grosse caisse qui est percée alors on doit faire une petite pause après la chanson et changer la peau. Je joue toutes les chansons avec des déclics en concert. Les déclics commencent un peu avant que j’entâme la chanson. Comme ça j’ai le tempo dans mes oreillettes et je peux faire le décompte avant la chanson pour que les autres sachent quand commencer.

Janna (Seinäjoki): Est-ce que le calendrier Nightwish sera en vente dans les magasins “normaux”?

Jukka: Tous les magasins ont la possibilité de le commander auprès de Pyramid Posters. C’est donc aux magasins eux-mêmes de décider de l’avoir ou non.


Saara (Helsinki): Jukka, quel est ton souvenir le plus mémorable de l’époque où tu allais à l’école?

Jukka: Je ne sais pas du tout pourquoi c’est celui là qui me vient mais j’ai le souvenir qu’en CM2 je me prenais pour un dur. J’ai séché les cours quelques fois en prétendant que je devais aller chez le dentiste. Et comme ma mère était à la maison, je traînais juste autour de l’école sous la pluie sans rien faire. C’était complètement stupide mais ça semblait cool à ce moment là…


Victor (Richmond): Est ce que tu aimes le métal extrême comme le death ou le black, et que penses-tu des groupes de black métal en Norvège, y es-tu déjà allé?
 
Jukka: Je n’écoute aucun des deux genres.


Nicolas (France): Ca n’a pas été trop dur de faire toute une démo sans chanteuse?

Jukka: Non. En fait, tout a été fait de la même manière que pour les enregistrements de la démo précédente (Once). A cette époque, nous avions aussi arrangé toutes les chansons sans chant féminin.


Essi (Finlande): Je me demandais, puisque la batterie est un instrument très bruyant et que tu ne peux pratiquement pas entendre les autres membres sur scène, est-ce que tu arrives quand même apprécier la musique quand tu joues en live ou est-ce que les chansons se limitent à un bruit horrible ?
 
Jukka: En fait, j’utilise des retours par oreillettes alors, j’entends mieux et plus clairement les instruments que les autres membres, sur scène. Comme nous jouons sacrément bien, mes retours rendent aussi bien notre musique sur CD...=)


Susanna 8v ja Samuel3v (Tampere): Tu fais aussi bien tourner tes baguettes entre tes doigts que Michel Angelo des Tortues Ninja fait tourner son nunchakus. Ca fait combien de temps que tu t’entraînes ?

Jukka: J’ai commencé à m’entraîner à jouer avec mes baguettes lorsque j’ai vu Jörg Michael de Stratovarius le faire en 1996, environ. Mais je ne m’entraînais pas tout les jours, seulement quelques fois, quand j’avais le temps de le faire et que j’y pensais. Mais j’ai appris à les faire « vraiment » tourner autours des doigts grâce à Mike Terrana de Rage, quand nous tournions avec eux après la sortie de Oceanborn.


Jukka-fani (Oskola/Joensuu): Je n’ai jamais su qui chantait dans The Carpenter. Pourrais-tu me dire?

Jukka: Si tu parles du chant masculin alors la réponse est Tuomas.


Tiia Sormunen (Espoo): Bonjour Jukka! Quand tu répétais les nouvelles chansons, est-ce que Tuomas t’écrivait les notes ou est-ce que tu jouais à l’oreille ?

Jukka: On ne se sert pas de notes. On utilise toujours la même méthode pour répéter les nouvelles chansons, généralement. D’abord, Tuomas fais une démo brute des chansons que j’écoute chez moi. Puis, ensemble, nous écoutons les chansons en boucle. Petit à petit, toutes les parties à jouer s’impriment dans ma tête et jouer est presque automatique ensuite.


Ilkka Kuosmanen (Dublin, Irlande): Combien as-tu possédé de batterie dans ta vie? Penses-tu que Tama est une bonne marque? Quel conseil donnerais-tu a un batteur de heavy métal anxieux? Bonne chance pour l’enregistrement du nouvel album! Je suis trop impatient qu’il sorte. :)
 
Jukka: J’ai eu 6 différentes batteries. Une New Sound, une Tama Esprit, une Yamaha Stage Custom et trois Tama Starclassic Maple. Il existe beaucoup de très bonnes batteries mais, pour moi en tout cas, la Tama Starclassic est la meilleure. C’est très difficile de donner des conseils aux autres batteurs parce qu’une chose peut marcher pour un batteur et pas nécessairement pour un autre. Alors, simplement, essaie de trouver ton propre style. En t’influençant de tes batteurs préférés tu peux créer ton propre style et c’est énorme. Quant aux enregistrements, je n’ai plus besoin de chance puisque la batterie a déjà été enregistrée. =) Mais les autres membres en ont toujours besoin.


Sirenia (Tampere): Tu es végétarien. A quel âge as-tu retiré la viande de ton alimentation et pourquoi?
 
Jukka: Ca fait 5 ans que je suis végétarien (lakto-ovo). La raison pour laquelle j’ai arrêté de manger de la viande et de la volaille est que j’ai lu quelques livres sur la manière dont on traite et dont on a traité ces animaux. Après ça, j’ai décidé que je ne voulais pas cautionner ce genre d’actes cruels. Et même si les animaux étaient bien traités avant d’être tués et mangés: je ne veux vraiment tuer personne pour me nourrir.


Alexandra (Canada):
1. Lorsque tu regardes le monde, que vois-tu?
2. Que signifient les termes “Amour” et “Innocence” pour toi?
3. Comment allez-vous, toi et ta famille? :p

Jukka:
1. Je vois un endroit génial rempli d’opportunités mais aussi un endroit rempli d’injustice et d’inégalité.
2. Amour = L’amour est une grande ressource qui nous aide à avancer. Innocence = Quelque chose qu’on perd tous au moment où on essaie de trouver sa place dans ce monde.
3. Tout va bien. Les enfants grandissent et ma femme est très heureuse que je sois à la maison.


Hendrik (Allemagne): Que pense ta famille de la musique que tu joues?

Jukka: Dans ma famille, certaines personnes aiment beaucoup notre musique et d’autres ne font aucun commentaire, je pense donc que ce n’est pas leur style de musique préféré.


Iina (Oulu): Qu’est ce qu’il y a de mieux dans Nightwish?

Jukka: Tout. Pour moi, Nightwish n’est pas qu’un simple groupe. C’est une énorme partie de ma vie et ça comprend à la fois  mes meilleurs amis, mon travail et les meilleures fêtes possibles. Sans compter ma famille et mon passé, Nightwish représente tout ce que je suis.


Nikola (Cacak, Serbie): Est-ce que la paternité t’as changé en tant que personne? Si oui, dans quelle mesure ?

Jukka: Je n’ai pas l’impression que la paternité m’ait changé tant que ça. J’ai à peu près toujours les mêmes croyances et les mêmes valeurs qu’avant. Je suis peut-être devenu plus calme mais ça peut aussi venir du fait que j’ai vieilli.


Dom (Angleterre): J'adore la vidéo du Night Owl! Quelle est la chose la plus folle que tu aies faite? Et qui a eu cette idée géniale?

Jukka: Je ne me rappelle pas si ça fait parti du Night Owl mais Tero et moi avons nagé dans un lac en face de notre hôtel, une fois. Ce n'est pas ce qu'on peut voir dans notre DVD mais l'hôtel et le lac étaient très similaires (c'était lors d'une autre tournée). Le plus drôle dans cet "incident" c'est que nous n'avions pas remarqué que les fenêtres du restaurant de l'hôtel donnaient sur le lac et que ce restaurant était rempli de gens en train de diner. Mais j'imagine qu'ils ont apprécié puisqu'ils nous ont applaudit lorsque nous sommes rentrés à l'hôtel. Je ne me rappelle plus quelle est la personne qui a pensé au nom "Night Owl" (le hibou de nuit, ndt) mais je pense que c'était moi qui faisait des conneries, la caméra à la main, lorsque ce terme fût utilisé pour la première fois.


(): As-tu assisté à la naissance de Niki? Quel a été son premier mot?

Jukka: Oui, j’y ai assisté. Je crois que voir la naissance de son propre enfant est quelque chose qu’un homme ne devrait pas manquer. Même si donner la vie n’est évidemment pas tout rose, la fin heureuse récompense les souffrances. Niki ne parle pas encore vraiment mais sa mère affirme qu’il a déjà dit le mot « Äiti » qui veut dire « Maman ».


Niki (Grèce): Quel a été ton sentiment lorsque tu t’es vu pour la première fois dans les journaux? Et qu’en penses-tu aujourd’hui?

Jukka: La première fois, c’était génial. Lorsque les gens trouvent ton travail assez intéressant pour écrire quelque chose dessus c’est généralement un compliment. Encore aujourd’hui, c’est très sympa lorsque la presse aime faire de bons articles mais, malheureusement ces jours-ci la plupart des articles étaient stupides ou racontait de gros mensonges. Alors maintenant j’ai perdu tout le respect que j’avais envers la presse, de manière générale.


vanaudenaerde dennis (Belgique): Ca t’arrive d’écouter ta propre musique?

Jukka: Oui. En particulier lorsqu’on vient d’enregistrer une nouvelle démo ou un nouvel album, je les écoute tout le temps. Mais quand nous sommes en tournée et que nous jouons les même chansons, jour après jour, j’évite d’écouter nos chansons avec mon lecteur MP3.


Kiira (Joensuu): J’ai remarqué en regardant des vidéos de concert que ta bouche bougeait lorsque tu joues! Est-ce que tu chantes parce qu’on dirait que c’est le cas ? :)

Jukka: Parfois je chante, parfois je dis des jurons et parfois je dis ce qui me passe par la tête. Lorsque j’ai un bon feeling c’est sympa de chanter. Quand je suis énervé et/ou que quelque chose ne se passe pas comme je voudrais, ça aide de jurer et de crier. Et parfois j’ai juste besoin de boire et m’exprimer avec des phrases claires permet de me faire livrer ma commande par la personne responsable des boissons.


James VN (Pembrokeshire, UK): Je sais que tu t’occupes de beaucoup de tâches administratives pour Nightwish. En quoi consiste ce travail exactement ?

Jukka: Je fais en sorte que l’entreprise de Nightwish, Scene Nation Oy, se déroule comme nous le voulons. Je m’occupe de tout, des factures à la tenue de notre boutique on-line en passant par la rédaction des contrats (avec King Foo) à chaque minute. En plus de cela, je m’occupe de trouver des idées de produits pour le merchandising, de trouver quelqu’un pour faire les designs et puis quelqu’un pour produire ces articles.


Kim (Danemark): On dirait que tu joues sans boules Quiès en concert. C’est le cas?

Jukka: Non. J’utilise des retours par oreillettes. Ce sont des sortes d’oreillettes qui bloquent l’accès aux bruits extérieurs mais j’y entends tous les instruments, mixés de la manière que je veux.