Juillet 2008 : Tuomas


Azure du Royaume-Uni :
Dans quel pays, en dehors de la Finlande, aimerais-tu le plus vivre?

Tuomas :
J’aime mon pays de tout mon cœur, alors l’idée de vivre ailleurs ne m’a même pas traversé l’esprit. Mais si je devais m’exiler de Finlande pour quelque raison que ce soit, l’Australie et le Canada seraient mes premiers choix.


Janet des Etats-Unis :
Quelle musique aimes-tu/écoutes-tu en ce moment?

Tuomas :
Mon Top5 du moment :
1. Indica : Valoissa
2. Mike Oldfield : Music Of The Spheres
3. Brother Firetribe : Heart Full Of Fire
4. Children Of Bodom : Blooddrunk
5. Amy MacDonald : This Is The Life


Sara de Los Angeles :
Est-ce que tu fais peur aux enfants lorsque tu visites Disney?

Tuomas :
=) A vrai dire, une fois, une petite fille est venue vers moi avec ses yeux innocents grand ouverts et m’a demandé « excusez-moi mais est-ce que vous êtes un homme ou une femme ? » La barbe de Marco a assez plu à certaines personnes aussi.

Lauren de Sydney d’Australie :
Qu’est ce qu’il y a dans tes poches en ce moment?

Tuomas :
Il n’y a pas de poche dans le caleçon Winnie l’Ourson que je porte en ce moment. Il fait bien trop chaud dans cette chambre d’hôtel pour porter des pantalons.


Karan du Royaume-Uni :
Quel sont les traits de caractères auxquels tu attaches la plus grande importance chez les gens ?

Tuomas :
La bonté, la politesse, la loyauté, la capacité à trouver son bonheur dans les choses les plus petites et les plus simples.


Jo de Suffolk en Angleterre :
Si Dark Passion Play était un jardin, à quoi ressemblerait-il?

Tuomas :
Au milieu du jardin se trouve un étang d’eau sombre entouré de pierres. Aucune faune. Il y a un petit pont arqué qui passe par-dessus l’étang. Les balustrades sont couvertes de sumac vénéneux. L’avant du pont est couvert de cactus, de sable et de formations de petites cailloux. De l’autre côté, il y a un petit endroit avec les orchidées les plus belles au monde et un immense chêne. Une balançoire se trouve sur la branche la plus basse.
Mais les orchidées sont sur le point de mourir parce que j’ai oublié de les arroser. Le chêne, lui, reste haut et fier.


Dakota Brown du Michigan, aux Etats-Unis :
As-tu déjà vu la vidéo de Wishmaster avec de fausses paroles sur Youtube? Si oui, qu’en as-tu pensé ?

Tuomas :
C’est une des choses les plus hilarantes que j’ai vu ! Très bon boulot qui que ce soit qui l’aie faite.


Cathy du Royaume-Uni :
Est-ce que tu écris des poèmes pendant ton temps libre (en dehors des paroles de tes chansons) et qui est ton poète préféré ?

Tuomas :
Pas vraiment. Tout ce que j’écris devient plus ou moins des paroles de chansons. Mais, en général, pour un album, je remplis 3-4 carnets avec mes textes alors il y a une grande partie qui ne finit pas dans les chansons en fait. Je regardais justement mes vieux carnets des périodes AFF - Oceanborn - Wishmaster et j’ai trouvé une douzaine de pages d’élégies celtiques, de paroles et d’idées inutilisées. J’ai aussi remarqué que « Stargazers » était appelée « Aztecs » à l’origine et que « Dead Boy’s Poem » s’intitulait « Long-Forgotten ». Je reviendrai peut-être sur ces textes. Après tout, ils sont nés pendant une période où tout était un peu plus pur. Mon poète préféré est Walt Whitman, en particulier son poème « Song of Myself ». En ce qui concerne les poètes finlandais, j’adore Eino Leino et Uuno Kailas.


Victor du Brésil :

Vous avez joué la chanson “Higher Than Hope” aux Etats-Unis et la famille de Marc Brueland était là. C’était comment de rejouer cette chanson en live à nouveau ? Et qu’en est-il de « Creek Mary’s Blood » avec John Two-Hawks ?

Tuomas :
Ces chansons sont très spéciales et nous ne voulons les jouer que de temps en temps. "Creek" uniquement lorsque John n’est pas loin et “Higher” uniquement lorsque la famille Brueland vient au concert ou qu’une autre occasion justifie qu’on la joue. Ces chansons font parti d’un répertoire si sérieux et sombre qu’elles sont parfois difficiles à gérer. Je pense qu’il n’y a pas de chansons autre que ces deux là et « Poet And The Pendulum », qui me donnent autant de frissons lorsque je les joue en live.


Aino d’Oulu :
Quelle est la meilleure chose qui puisse t’arriver aujourd’hui?

Tuomas :
Que quelques personnes que je connais viennent me dire qu’ils vont bien mieux maintenant.


Oceanwhisperer du Royaume-Uni :
De toutes les chansons que tu as écrites pour Nightwish, laquelle a été la plus difficile à écrire?

Tuomas :
Parfois il est difficile de mettre une bonne idée en paroles et de capturer l’essence de cette idée ou histoire. Des exemples de ce cas seraient Dead To The Wold, Nemo et Whoever Brings The Night.


Eleonora de Suède :
Quelle est la première chose que tu fais lorsque que tu rentres chez toi après une tournée?

Tuomas :
Je respire l’air frais de la campagne, je mets le sauna en route, je lave mon linge, je regarde des films débiles et pas prise de tête et je m’endors devant.


Emma :
Travailles-tu sur le nouvel album de NW en ce moment? :)

Tuomas :
Pour ce qui est des idées, oui, tout le temps. Je viens d’acheter un nouveau carnet mignon avec Pipo en couverture (ndt : le meilleur ami de Moumine, personnage de roman de Tove Janssen) pour les paroles parce que le premier est déjà plein =) Pour le moment, j’ai une chanson complète, de nombreux concepts de chansons et des titres, et j’ai une vision globale assez claire de l’album. Ca va être fantastique de commencer à travailler dessus à plein temps, dans le courant de l’année prochaine. Mais il faut d’abord qu’on survive à cette tournée et qu’on s’éclate !


Kora d’Italie :
Qu’est-ce qui te plait particulièrement dans la musique d’Indica?

Tuomas :
Il y a quelque chose d’extraordinairement unique et authentique chez ces fées éthérées qui m’attire vraiment. De fantastiques chansons, un grand cœur, une attitude géniale, le Pays Imaginaire facilement atteignable.


"same young fan" de quelque part :
Désolé si tu es marié mais tu es très fort, j’aime tes muscles! =D

Tuomas :
C’est pas mal… Tu as tout compris.


Amy de Californie, aux Etats-Unis :
A un de vos concerts, des amis et moi avons remarqué que toi et le groupe jouiez au basket derrière votre bus. Fais-tu souvent du sport ? Quel est le sport que tu préfères regarder ou pratiquer ?

Tuomas :
Mon sport préféré est le tennis. J’y jouais beaucoup lorsque j’étais jeune et j’ai récemment pensé à reprendre. J’ai d’ailleurs joué au tennis il y a deux jours pour la première fois depuis 10 ans et ça faisait vraiment du bien ! Maintenant j’ai une raquette et des chaussures alors la chasse aux compétences perdues peut commencer. Je ne suis pas un fan de sport mais j’aime suivre les équipes de baseball et de hockey sur glace finlandaises et les grandes compétitions de foot.


Heini de Kuopio :
Réponds honnêtement: as-tu déjà jeté des choses que les fans t’avaient donné ? Et lis-tu vraiment toutes les lettres des fans ? (Je ne le pense pas)

Tuomas :
J’ai tous les cadeaux et les lettres en sureté à la maison. Enfin, une fois un fan nous a donné une plante de 1,5 mètre dans un pot d’argile qu’on n’a pas pu ramener. Merci pour ce geste en tout cas ! Et je lis vraiment chaque lettre que je reçois ou qu’on me donne.

Cristina de Wirkala :
Qu’est ce que tu fais lorsque personne ne te regarde ?

Tuomas :
Je regarde les tubes des années 90 sur youtube, je trempe des saucisses froides dans du vinaigre, je parle à un feu de camp, et je chante. Et j’écris de la musique.


Jaime du Pérou :
Combien de fois par jour te saoules-tu ??

Tuomas :
Oula, j’imagine qu’il faut que j’améliore au moins un peu mon image publique..


Phoebe d’Angleterre :
Bonjour Tuomas, comment vas-tu? Qu’est ce qui est la chose la plus étrange dans le fait d’être célèbre selon toi ? Es-tu parfois effrayé du nombre de fans féminines que tu as ou de la manière dont elles se comportent ? Tu es génial !!

Tuomas :
Bonjour Phoebe, je vais plutôt bien, merci ! La chose la plus étrange est surement le fait d’avoir l’impression d’appartenir à tout le monde parfois. Je ne suis plus sûr de reconnaitre le mec qui fait la couverture de Rocksound ou d’un magazine people. Amenez-moi une cage et une banane. En général, les fans que je rencontre sont très gentilles, polies et compréhensives. J’ai eu un peu peur parfois à cause de quelques fans et de lettres bizarres. Pour que les choses soient claires : je ne chatte JAMAIS sur internet, je ne m’y connais pas du tout en Messenger ou Skype, et je ne suis pas inscrit sur ce truc qu’est Facebook. Il y a de faux « Tuomas » et je suis désolé si ces fraudeurs ont énervé des gens de quelque manière que ce soit.


Calli de Californie, aux Etats-Unis :
Tuomas, si tu pouvais vivre dans n’importe quelle histoire ou conte, lequel choisirais-tu ?

Tuomas :
N’importe quelle histoire se finissant par “ils vécurent heureux…” m’irait bien. Et sur le chemin, j’aimerais bien aller à Donaldville et à la Vallée des Moumines.


Helena ja Anni d’ Hämeenlinna :
Donnes-tu des surnoms aux chansons que vous jouez ? Par exemple, on appelle Bye Bye Beautiful « Paipatus » =)

Tuomas :
Oui. Il y a, par exemple, Keidenssi-Pentti, Döddödödöö, Sliippari et While Your Hips Are Still Spread.


Mr Mikkeli de Mikkeli :
Le style mémère ne vend pas… Désolé… Tarja, revient.

Tuomas :
Les ventes se portent très bien selon moi.