Juin 2008 : Jukka


Alicia de France :
Quelle est la première chose que tu fais lorsque tu rentres chez toi ? =)

Jukka :
Quand je rentre à la maison après une tournée, je vais d’abord saluer ma famille mais ensuite je vais me réchauffer au sauna. S’il y a bien quelque chose que j’aimerais exporter de la Finlande c’est bien le sauna !!


Cristina de Barcelone :
Tu travailles dans le monde de la musique, tu sais ce que c’est d’être en tournée et d’être loin de sa famille. Si tes enfants devenaient musiciens, comment le ressentirais-tu en tant que père ?

Jukka :
Je les encouragerais, bien-sûr. Mais je leur parlerais aussi de tous les problèmes éventuels et je leur demanderais de ne rien cacher à leurs amis et conjoints de ce qui les attend. Des compromis doivent être faits dès que cela est possible mais lorsqu’il s’agit d’une tournée, par exemple, il ne faut pas penser qu’à soi et à sa famille mais aux autres membres du groupes et aux techniciens aussi. Donc les choses doivent être très claires pour qu’il n’y ait pas de mauvaises surprises comme des concerts/tournées annulés pour des problèmes de famille.
Mais, évidemment, je leur dirais quel bonheur c’est de monter sur scène et je leur parlerais de toutes les autres choses plaisantes qu’on peut vivre en tant que musicien.


Mistrez of metal de San Fransisco :
Est-ce que le fait d’être toujours ensemble pendant de longues périodes de tournées ne vous force pas à vous énerver les uns contre les autres ? Si oui, comment résolvez-vous ces problèmes ?

Jukka :
De temps en temps, les autres vous énervent par leur comportement ou leurs actions mais tout le monde a appris à donner de l’espace aux autres et à ravaler sa colère au besoin. Evidemment, il y a des situations qui nous forcent à faire une pause, à discuter du problème et dire à l’autre personne ce qu’il ou elle ne devrait pas faire. Et, jusqu’ici en tout cas, nous avons réussi à régler les choses sans en venir aux mains.


Maija de Kuusankoski :
Quel personnage de Disney te faisait peur lorsque tu étais petit? Avais-tu peur d’un autre personnage ?

Jukka :
Je n’avais peur d’aucun personnage de Disney mais je suis tombé sur un épisode de Twilight Zone (je crois que c’était cette série) avec Shadow Man, et après ça j’ai regardé sous mon lit avant de me coucher pendant pas mal de temps.


Ali des Etats-Unis ~ New Jersey :
Quel fut le moment le plus drôle de la tournée jusqu’ici?

Jukka :
Le meilleur moment lors d’un jour de repos était sans aucun doute un jour à Las Vegas et particulièrement une partie de roulette avec Tuomas où j’ai gagné 1100 Dollars. Parfois la chance nous sourit.


Charlotte d’Angleterre :
Lors de quelle chanson ressens-tu le plus d’émotion et de puissance en jouant?

Jukka :
Je dois dire que c’est la dernière partie de “The Poet And The Pendulum”. C’est une partie extrêmement simple à la batterie alors je peux jouer simplement, écouter et ressentir les choses.


Joana du Portugal :
As-tu encore le temps de travailler sur la boutique officielle?

Jukka :
Grâce à de bonnes connexions internet, il est facile de s’occuper de la boutique en étant en tournée. D’autres gars s’occupent de tâches quotidiennes dans notre entrepôt mais je m’occupe toujours de nombreuses choses générales.


Tinuviel d’Allemagne :
Est-ce que tu veux d’autres tatouages?

Jukka :
J’ai déjà pensé à m’en faire faire un nouveau mais je n’ai toujours pas décidé quand. Je n’arrête pas d’y penser et, lorsque je me serai décidé sur l’image finale, je me la ferai tatouer.


Mikko de Karvia :
Quelle était la première chanson que tu as appris à jouer? As-tu déjà joué d’un autre instrument ?

Jukka :
J’avais déjà appris quelques chansons en école de musique et dans une classe d’orchestre mais je ne me souviens plus de leurs noms. Mais la première chanson que j’ai appris à jouer en entier était probablement « Nothing Else Matters » de Metallica. Je n’ai jamais vraiment joué d’un autre instrument que la batterie.


Emilia de Kajaani :
Est-ce qu’il est plus facile de gérer des baguettes que des femmes? :D

Jukka :
Complètement ! Les baguettes tournent comme tu veux qu’elles tournent alors qu’avec les femmes, parfois tu fous tout en l’air et fais tomber les baguettes. Si tu rates un temps en jouant ce n’est pas la fin du monde, mais la moindre petite erreur avec une femme peut te couter cher. Ensuite, tu dois affronter des heures de discussions, de larmes et de grincements de dents. Alala…Devenez batteur célibataire !


Minä de Finlande :
As-tu déjà eu des crampes dans les bras ou les jambes pendant un concert? Si oui, est-ce que ça a perturbé ton jeu ? Je te souhaite bonne chance et plein de succès… :]

Jukka :
J’ai rarement des crampes mais pendant le concert de “End of an Era”, pendant “Ghost Love Score” je crois, j’ai eu de grosses crampes dans les jambes. On avait déjà joué tout le concert une fois et demie sans temps mort pendant l’après-midi alors c’était une journée assez difficile. C’était assez intéressant d’essayer de maintenir un semblant de rythme lorsque tes jambes se contractent nerveusement et refusent de suivre ce que tu leur demandes de faire. Heureusement, les crampes se sont calmées après la chanson et je n’ai pas eu de problème pendant la fin du concert.


Konrad de Pologne :
1) Que fais-tu pendant tes vacances ?
2) Es-tu religieux ?

Jukka :
1) J’essaie de voyager avec ma famille chaque fois que cela est possible. Malheureusement, ce n’est pas toujours réalisable lorsque le groupe fait une pause parce que ma femme travaille. Lorsque c’est le cas, je passe simplement du temps avec les enfants à la maison et je fais des choses simples qui me manquent lorsque je suis en tournée.
2) Je ne suis pas religieux dans le sens du mot donné par l’Eglise mais je crois à la plupart des enseignements de la Bible et je crois aussi au pouvoir des bonnes actions. On n’a pas besoin de croire en une puissance supérieure pour croire en ce qui est bon et pour respecter les gens. Il suffit de traiter les autres comme tu voudrais que l’on te traite parce que les bonnes actions découlent de ça.


Erixon de Umeå en Suède :
Qu’est ce qu’il y a de mieux dans le fait d’être batteur ?

Jukka :
Tu as la chance de jouer de l’INSTRUMENT DES DIEUX !!!


Mark d’Irlande :
Comment s’est passée la tournée aux Etats-Unis comparée aux tournées précédentes là bas?

Jukka :
Extrêmement bien. La chose la plus importante est que nous avons pu faire ces tournées aux États-Unis déjà. Deux tournées faites et une autre est déjà prévue pour septembre. L’ambiance en concert était vraiment bonne et il y avait beaucoup de monde alors nous espérons beaucoup de la tournée en septembre.


Lodrik Bardric´ d’Uldart :
Est-ce que tu vas faire un concert nu?

Jukka:
=) On en a vraiment parlé parce que personne ne le verrait derrière la batterie, et la ventilation serait tellement meilleure. Mais je crois que je me sentirais tellement mal vis-à-vis de Ulsch (le technicien de batterie) : je ne voudrais pas lui exposer mon derrière bien formé.


Andriy de New York :
Est-ce que tu joues aux jeux vidéos? Auxquels ? Et quel est ton album préféré de la scène rock en Finlande sorti récemment ?

Jukka :
Je ne joue pas aux jeux vidéos mais je tue le temps avec une Nintendo DS en tournée. En ce moment je joue à Puzzle Quest et on en devient vite dépendant. C’est un bon moyen de s’occuper pendant les heures creuses.
Je n’ai pas acheté beaucoup d’album récemment, mais je veux absolument entendre le nouvel album de Stella dès que possible.


Kati de République Tchèque :
Lorsque tu es en tournée, est ce que tu regardes les concerts des premières parties ?

Jukka :
Je jette toujours un coup d’œil à un concert en début de tournée et si le groupe s’avère être intéressant en live alors je regarde d’autres concerts dès que c’est possible.


Karen d’Allemagne :
Lorsque tu es chez toi avec tes enfants, est-ce que tu regardes parfois des émissions pour enfants à la télévision? Si oui, lesquels et qu’en penses-tu ?

Jukka :
Oui ! Mon grand préféré est « Mes amis Tigrou et Winnie l’Ourson ». C’est excellent et mes enfants en sont fous. « La Maison du Club de Mickey » est bien aussi. Les enfants chantent toujours en suivant les personnages et c’est vraiment marrant !


Justyna de Chicago :
Si tu pouvais remonter dans le passé (une seule fois), où irais-tu ? Que changerais-tu ?

Jukka :
Si je pouvais remonter dans le temps juste une fois, j’irais naturellement corriger une erreur ou une grande tragédie. J’irai peut-être m’occuper d’un certain chef avec une moustache bizarre pour arrêter son plan “visionnaire” avant qu’il ne puisse mettre en actions ses projets farfelus.
Mais si je pouvais simplement voyager vers une époque ou un lieu que j’aimerais visiter, je pense que j’irais voir comment c’était lorsque les dinosaures dirigeaient le monde.


Verunka de République Tchèque :

Quel est le plus beau cadeau qu’on t’aie fait?

Jukka:
Pour ce qui est des cadeaux de fans, mon préféré est un collier en métal avec un pendentif en forme de médiator sur lequel il y a une caricature de mon visage. Il est très cool. Je le porte en ce moment.


Ariel de Caroline du Nord:
Tuomas a dit que tu n’appréciais pas spécialement “For the Heart I Once Had.” Pourquoi ?

Jukka:
La chanson était assez ennuyeuse pendant l’enregistrement, sans les voix ni rien. On a aussi eu une petite dispute concernant un passage de batterie : je voulais le rendre plus intéressant mais Tuomas et Marko avaient une opinion différente et, au final, nous avons choisi l’alternative la plus directe. Avec l’ajout des voix, de l’orchestre et des chœurs, c’est devenue une chanson vraiment jolie.