Mai 2006 : Emppu


Niels (Belgique): Lors de vos concerts, tu envoies beaucoup de médiators au public (j’en ai attrapé un à votre concert de Pukkelpop 2005). Est-ce qu’il t'arrive de ne plus en avoir ?

Emppu: Euh... Oui, parfois, lorsque je suis très enthousiaste j’en “perds” vraiment beaucoup. Et en fait ça m’est arrivé assez souvent de ne plus en avoir. Heureusement, le technicien des guitares en amène toujours plus.


Rajner (Neu Wulmstorf, Allemagne): Pourrais-tu imaginer Nightwish avec deux guitaristes dans le futur?

Emppu: NON! Personne ne peut jouer aussi faux que moi. :)


Saana (Kalvola): Il faut que je te demande: combien de médiators utilises-tu en un concert ? Quels médiators utilises-tu?

Emppu: Laisse moi voir, euh…Je n’ai pas vraiment fait les comptes mais lors de la dernière tournée mondiale c’était quelque chose comme 4000 pièces en tout. Les médiateurs sont de beaux médiators Nightwish.


Susanne (Norvège): Quelle a été la première chanson que tu as joué sur ta guitare?

Emppu: Je ne me souviens plus mais une des premières chansons était “Roadrunner” des Hurriganes.


Thordis (Norvège): Tu trouves cela flatteur ou énervant lorsqu’une fan vient te prendre dans ses bras? =)

Emppu: J’aime prendre les fans féminines dans mes bras. =)


Ana (bs as Argentine): Avez-vous une nouvelle chanteuse en tête?

Emppu: Non.


Camille Marlow (Australie): Pourquoi as-tu échangé tes guitares Washburn pour des ESP alors que tu les utilisais depuis si longtemps? C’est juste une histoire de recommandation publicitaire?

Emppu: Eh bien, en partie à cause des recommandations publicitaires. Et puis grâce à ESP je reçois les guitares que je voulais.


Jonas Carvalho de Santana (Brésil): J’ai deux questions…

1 – Quelle relation as-tu avec Tarja MAINTENANT?
2 – Quelles sont tes attentes quant à ta participation à l’album solo d’Eduardo Falaschi?

Emppu:
1 – Je n’ai eu aucune nouvelle de Tarja depuis le dernier concert du 21.10.2005.
2 – Eh bien, déjà j’attends de recevoir ma propre copie de l’album :) L’album est mixé et masterisé et je pense qu’il sera dans les bacs bientôt. Edu est venu traîner en Finlande pour passer du bon temps pendant que j’enregistrais les guitares. Notre ami Brésilien était un peu stupéfait en venant ici. Il faitsait -25°C ici et 37°C au Brésil. Mais il a survécu. Edu m’a demandé de le rejoindre pour la tournée aussi mais on dirait que je vais manquer de temps puisque nous commençons à répéter et arranger le nouvel album de NW en juin. Alors je ne pourrai probablement pas le rejoindre en tournée. D’une manière générale, je n’ai pas d’attente particulière pour l’album. C’était génial de travailler avec des gens/musiciens géniaux.


Paula (Jns): Ce que tu fais dans le DVD est génial! Ca me fait vraiment rire. Comment te viennent toutes ces blagues?

Emppu: Ces discussions sont généralement dues à l’alcool et à la fatigue. Elles sont cachées profondément dans mon cerveau et ressortent de temps en temps.


Eudes Barletta (Brésil): Bonjour Emppu! =) Il y a quelque chose que je voudrais savoir…Tuomas a dit que la nouvelle chanteuse n’avait pas besoin d’avoir une formation classique comme Tarja… Penses-tu que ça changera le style du groupe?

Emppu: Nos chansons peuvent être chantées sans formation classique. Personnellement, je pense que le plus important est la manière dont la chanteuse interprète la chanson et utilise sa voix. Donc, un chanteur peut être très bon sans formation classique. Comme MARCO!!!! :)


Lara (Portugal): A part le rock et le métal, quels genres de musique aimes-tu?

Emppu: Chaque genre a du bon et du mauvais. Si la musique est bonne, je l’aime peu importe le genre auquel elle appartient =). D’ailleurs, je n’écoute pas tant de métal que ça à la maison.


Tristan (Nigeria): Hey Emppu, je sais que tu faisais parti d’un groupe appelé Altaria il y a longtemps. Pourquoi l’as-tu quitté?

Emppu: Au début, je participais aux concerts d’Altaria pour aider Jani (de Sonata) et j’ai fini par jouer deux ou trois morceaux de guitare sur leur album. Il a fallu que je quitte Altaria parce que je n’en avais plus de temps…


Anyssa "Viera" T.G. (Trinidad.): Hey Emppu! Ok, voici les questions.
1 – D’abord, quel serait le bon conseil que tu donnerais à quelqu’un qui apprend à jouer de la guitare? (Puisque tu es un musicien génial)
2 – Ensuite, dans quel pays préfères-tu donner des concerts?
3 – Quels autres hobbies as-tu en dehors de Nightwish et de la musique en general?

Emppu:
1 - Beaucoup de pratique. Et à travers plein de styles musicaux différents. Je pense qu’on pouvait s’attendre à cette réponse? =)
2 - Je dirais l’Amérique du Sud en général. Les gens là bas osent s’éclater comme des fous en concert…si je peux dire ça comme ça. L’autre option étant le Japon. Je suis fasciné par cette culture, en quelque sorte.
3 – Toutes sortes de projets musicaux. Le style de musique ne compte pas vraiment tant que je peux me faire plaisir et m’amuser avec des gars sympas. Je regarde aussi beaucoup de films et je lis. Et dernièrement j’ai aussi essayé de faire un peu de jogging.


Eric (Etats Unis): Quand as-tu rencontré Tuomas pour la première fois et quelle en fût ta première impression ?

Emppu: J’aimerais bien me rappeler… C’était lorsque j’étais très jeune.


Marde (Joensuu): Pourrais-tu donner une liste des musiques que tu as composées pour la télé? J’ai reconnu ta musique dans au moins deux ou trois émissions sportives.

Emppu: En fait, je ne me rappelle même pas de tous les airs que j’ai créés. Mon ami, Tomppa Nikulainen, travaille dans une agence de production qui fait toutes sortes de choses pour la télé. Parfois (souvent la veille de la dernière limite) il m’appelle : « on a besoin de quelque chose, ça doit être prêt pour demain ». Puis je compose juste quelques airs et je ne sais pas toujours pour quoi ils sont utilisés.


Ida Leppänen (Hauho): As-tu déjà cassé ta guitare sur scène?

Emppu: Pas intentionnellement. Sur une tournée de 130 concerts ça serait légèrement coûteux.


Parker (Sequim, Etat de Washington): Cher Emppu: Tout d’abord, tu es un très bon musicien et de nombreuses personnes tueraient pour avoir tes dons. Qu’est ce que ça fait de jouer concert sur concert ? Cela doit devenir très fatiguant et, j’imagine, irritant aussi. Mais chaque soir ne semble pas te poser de problème. La grande question est: votre musique sera extrêmement bizarre sans Tarja et il faudra du temps pour s’y habituer, sans aucun doute. Qu’est ce qui a changé déjà? Est ce que le son de vos titres sera complètement différent ?
Comment celà se passe pour toi et le reste des gars maintenant que Tarja n’est plus dans le groupe?

Emppu: L’atmosphère entre nous est géniale. Nous commencerons bientôt à répéter les nouvelles chansons et je suis sûr que chacun d’entre nous a attendu ça pendant tout l’hiver. Et notre musique ne va probablement pas changer tant que ça. Après tout, le travail de production sera fait avant d’ajouter les voix comme ça a toujours été fait. Le chant lui-même va naturellement changer mais pas le son général. Le temps nous le montrera.


Stephanie (Haarlem, Pays Bas): Qu’est ce qui te manque le plus en tournée? Y a-t-il quelque chose de spécial que tu veux toujours avoir avec toi en tournée? (un cd, un livre, quelqu’un, etc.…)

Emppu: Il y a toujours tellement de choses prévues chaque jour, en tournée… alors ça fait toujours très plaisir d’aller dans la chambre d’hôtel et d’être seul, tout simplement. Alors, de temps en temps, c’est l’intimité qui me manque. Et je pense que c’est pareil pour tous les autres. Et la première chose qui me vient à l’esprit, concernant l’objet que je veux avoir avec moi en tournée, c’est une guitare. =)


Boris Varbanov (Bulgarie): Quand as-tu commencé à jouer avec BROTHER FIRETRIBE et pourquoi as-tu décidé de jouer dans un autre groupe?

Emppu: Le projet a débuté en 2001 et c’était une sorte de mix de passion, de délire et de bière avec des amis. 5 ans après, on a réussi a enregistrer un album. Le groupe est une bonne thérapie.


Peko (Liminka): Tu as dis que ton plus grand cauchemar en live serait de manquer de bière. Joues-tu donc toujours en étant un peu bourré?

Emppu: Je ne bois qu’une ou deux bières pendant les concerts et s’il n’y en a pas alors ça ne va pas du tout. Mais je pense que je peux passer un concert sans bière…peut-être…


Leevi (Joensuu): Emppu, as-tu déjà eu un accident ou quelque chose qui t’aie effrayé, que tes doigts soient en compote et que tu ne puisses plus jouer ? C’est mon plus grand cauchemar…:/

Emppu: C’est un grand cauchemar pour moi aussi. Heureusement, je n’ai jamais ne serait-ce qu’effleuré ce genre d’accident et j’espère que ça continuera ainsi.