Avril 2006 : Jukka


Mari Harinen (Joensuu): Nightwish a probablement reçu des centaines ou des milliers de démo de la part de chanteuses. Qui peut écouter TOUTES ces démos ? Est-ce qu’une personne a été embauchée pour jeter les pires démos et envoyer celles qui semblaient bonnes aux membres du groupes ?

Jukka: Il y a même eu plus de candidates que ce que nous imaginions. Mais chaque démo a été et sera écoutée par au moins un des membres du groupe. Et toutes les démos potentiellement intéressantes ont été et seront écoutées par tous les membres du groupe. De très bons choix ont déjà été pris concernant la nouvelle chanteuse mais nous prenons notre temps avant de prendre la décision finale puisqu’il y a toujours plus de démos qui arrivent chaque jour et que nous ne sommes pas du tout pressés.


David dadisman (Caroline du Nord, USA): Je voulais juste te demander comment allait ta famille et s’ils partent en tournée avec toi ou s’ils te manquent terriblement lorsque tu es loin.

Jukka: C’est parfois difficile d’être loin de chez soi pendant longtemps, tout particulièrement depuis que j’ai des enfants. Mais j’adore jouer et aller en tournée alors nous devons tous faire avec. Ma famille ne me suit pas en tournée parce qu’avec de jeunes enfants ce serait assez compliqué, et puis ma femme fait des études alors cela lui serait impossible de partir pour une tournée. Mais je pense que nous nous sommes tous habitués au fait que, à cause de mon « travail » je sois assez souvent loin de chez moi pendant longtemps, et à chaque fois que nous avons l’occasion d’être ensemble, on en profite au maximum.


Danilo de Oliveira Santos (Brésil): Jukka... Quels sont tes attentes pour le nouvel album de Nightwish?

Jukka: Je suis extrêmement confiant en l’avenir. Je sais déjà que nous allons faire le meilleur album de Nightwish de tous les temps. Bien sûr, nous devons encore trouver une nouvelle chanteuse mais comme il y a déjà eu quelques très bonnes démos, je suis sûr que nous la trouverons et que les parties vocales seront géniales. Et, à présent, il est vraiment plus simple de préparer le futur et nous n’avons plus à nous disputer à propos de petites choses stupides alors je suis content.


Anastasia (Russie): Cher Jukka: d’après moi, Nightwish est une grande part de ta vie mais un jour cela prendra fin. Toute cette histoire sera terminée et, alors, que feras-tu du vide dans ton âme?

Jukka: C’est impossible à dire. Ce serait un jour très dur et je suis sûr que cela prendrait du temps pour comprendre que Nightwish ne jouerait plus jamais ensemble. J’espère que ce jour n’arrivera pas dans un futur proche et que j’ai encore de nombreuses années à passer avec Nightwish.


Antisankari (Lost): Dans quelle mesure le style de musique de Nightwish changera-t-il sur le prochain album? Quand commencerez-vous à le faire ?

Jukka: J’ai fait une première démo avec 15 nouvelles chansons il y a deux semaines. Nous commencerons à les répéter et à les arranger en juin. Une nouvelle démo sera enregistrée en juillet et les enregistrements de l’album définitif débuteront en Septembre. Tous les studios pour les enregistrements ont déjà été réservés, ainsi que l’orchestre, alors nous sommes assez avancés dans la création d’un nouvel album. Il est un peu tôt pour dire quoi que ce soit sur le style des nouvelles musiques mais il semble qu’il n’y aura pas de gros changement. Bien sûr, il faut toujours qu’il y ait quelques nouvelles petites choses pour que cela reste intéressant mais la « direction » que nous avions déjà pris pour Once à l’air d’être toujours la même.


Hanna (Rovaniemi): D’où vient le surnom de Julius?

Jukka: Pendant la tournée Once, Ewo a trouvé ce surnom “Julius Monte-Carlo” (ne me demandez pas d’où ça vient…). Lorsque nous jouions à L.A., je suis complètement tombé amoureux de Venice Beach et le surnom s’est changé en « Julius Venice Beach ». Plus tard, le surnom à été raccourci à Julius. D’où viennent les surnoms? Dieu seul le sait. Et peut-être que lui même ne le sait pas.


Sufletel Rada (Roumanie): Comment voudrais-tu que la nouvelle chanteuse de Nightwish soit?

Jukka: Ce qui serait génial ce serait de trouver une chanteuse qui aurait un son naturel de voix mais qui pourrait quand même atteindre toutes les notes aigues. Par « un son naturel de voix » je veux dire qu’il n’y aurait pas de marque reconnaissable d’un entraînement classique dans sa voix. C’est un sacré défi mais on peut toujours espérer.


Talia (Londres): J’ai déjà posé cette question mais comptes-tu, un jour, porter ta femme pour le championnat des portés de femme? =)

Jukka: =) J’ai regardé la compétition à la télé quelques fois, mais je suis presque sûr que je n‘y participerai jamais. Ca à l’air d’être très marrant mais…=)


Jonas Carvalho de Santana (Brésil): Un groupe d’amis et moi aimerions avoir des info sur Sethian. Comptes-tu travailler avec Sethian pendant que tu n’es pas occupé avec Nightwish ?

Jukka: Il y avait quelques discussions sur le fait de faire un nouvel album de Sethian pendant que Nightwish faisait une pause mais je n’ai rien entendu de plus sur le sujet ces derniers mois donc je pense que ça n’arrivera pas. Nous commençons à répéter et arranger les nouvelles chansons de Nightwish dès juin alors le temps nous manque…


Pascal (Belgique): Il y a une raison particulière qui a fait que tu vendes la batterie que tu utilisais depuis près de cinq ans? Parce que c’est vraiment long et j’imagine qu’après tant de temps, l’instrument doit devenir comme un compagnon permanent pour le musicien.

Jukka: La raison pour laquelle j’ai vendu ma vieille batterie était que je voulais en avoir une nouvelle, d’une autre couleur, parce que j’utilisais la même depuis Wishmaster. Et puis j’ai aussi eu l’appui de Tama qui m’a aidé à prendre la décision de renouveler mon matériel. Pendant un court instant, j’ai pensé que je ne devais pas vendre la batterie parce qu’elle fût une grande part de ma vie de ces 4-5 dernières années, mais au final ce n’est qu’une batterie. Pas besoin d’être trop émotif.


Frankie (Londres): Est-ce qu’il t’arrive de porter des boules Quiès pendant que tu joues? Jouer à la batterie doit donner un sacré mal de tête!

Jukka: J’ai toujours des retours lorsque je joue à la batterie. J’ai joué quelque fois sans boules Quiès à la maison et la sensation qui suivit ne fût pas très plaisante. D’après ce que je sais, j’ai toujours une bonne ouïe et je veux vraiment que ça reste ainsi.


Celine (Salo): Comment as-tu appelé ton fils?

Jukka: On a appelé mon fils Niki Aleksanteri.


Anni (Helsinki): Jukka, comment va ton fils?

Jukka: Niki va très bien. C’est sûrement l’enfant le plus adorable de la terre. Il mange, il dort et il rigole, simplement. Il vient d’avoir sa première dent et il est en train d’apprendre à marcher à quatre pattes. Alors tout va bien à la maison.


wildchild: Jukka: Qu’as-tu répondu à Luna lorsqu’elle t’a demandé si chez toi c’était dans la maison ou dehors? =)

Jukka: Je lui ai dit d’aller demander à son grand-père. Grand-père sait toujours tout sur tout alors c’est facile de lui renvoyer toutes les questions délicates.


Elenya (Askola): As-tu déjà collé ta langue sur du métal froid?

Jukka: J’imagine que tout le monde l’a déjà fait alors je ne suis pas une exception. Je l’ai fait plein de fois mais la pire c’était lorsque j’ai décidé de lécher le perron de notre appartement en plein hiver alors que j’avais 10 ou 11 ans. Et quand je dis lécher c’est bien LECHER! Une grande partie de ma langue est restée collée. Je n’ai pas eu d’autre choix que de l’arracher et vous ne pouvez certainement même pas imaginer la quantité de sang qu’il y avait. Lorsque, plus tard, j’ai jeté un œil à l’endroit, il y avait la forme de ma langue entière. Mais on apprend de ses erreurs, n’est-ce pas...?


Jordan Toms (Allemagne - Oberkirch - Nussbach): De nombreux groupes de métal ont des soli de batterie dans leur DVD. Alors pourquoi pas toi ?

Jukka: Je pense que les soli de N’IMPORTE QUEL instrument gâchent le temps précieux d’un concert. Il n’y a que très peu de batteurs dans le monde entier qui puissent faire des soli assez intéressants pour justifier leur existence. Et puisque je ne suis pas l’un de ces batteurs je n’en ferai jamais.


Fan Club italien de Nightwish (Italie): Cher Jukka
Voici une liste de questions venant des membres du Fan Club italien de Nightwish. Nous avons préparé une seule liste pour éviter les questions en double… et, on l’espère, pour te faciliter la tâche ;)

1. Pourrais-tu nous dire comment ta passion pour le métal est née, s’il te plait? (par Miriam)
2. Pourquoi as-tu choisi de jouer de la batterie? (par Miriam)
3. Peux-tu nous parler de ta vie en tournée? Est-ce que tu aimes être sur la route? (par Miriam)
4. As-tu déjà écouté les enregistrements pour le nouvel album? Peux-tu nous en parler? (par Dark Gape)
5. Qu’est ce que tu attends du nouvel album maintenant que Tarja n’est plus dans le groupe? (Par DarkGape)
6. Quel est ton album préféré de Nightwish? (Par Silvia)
7. Pourquoi te fais-tu appeler Julius? (Par Federico)
8. Je vais visiter la Finlande l’année prochaine. Où penses-tu que je devrais aller? Quelles visites valent le coup? (Par Diego)
9. Est ce que c’est difficile d’être père et d’être loin de chez soi pour des mois? (Par Giuliana)
10. Est ce que Tarja et toi étiez amis? Qu’est ce qu’il en était de ses relations avec le groupe (toi et les autres gars)…était-elle une amie ou une plutôt collègue? (Par Giuliana)
11. Quelle est la chanson que tu préfères jouer en live? (Par Martina)
12. Quel était ton metier avant de devenir musicien? Quand as-tu pris conscience que Nightwish était devenu ton métier? (Par Riccardo)
13. Si tu ne jouais pas de la batterie, de quel instrument jouerais-tu? (Par Davide)
14. Qu’est-ce que tu penses des groupies ? (Par Alex)
15. Que ferais-tu si tes enfants voulaient faire le même métier que toi? Les encouragerais-tu? (Par Valentina)
Merci de ta patience! Stay Heavy :

Jukka:
1. Je crois que c’était “…And Justice For All” de Metallica qui m’a vraiment fait entrer dans le métal. Ma sœur l’avait en double vinyle et je le passais en boucle. Je l’adorais, et je l’adore encore.

2. En fait, je n’ai pas choisi. C’était notre prof qui m’a fait jouer de la batterie. J’étais en CM1 ou en CM2 et, pour la première fois, il y avait un cours de percussion dans l’école de musique locale. Mon prof m’a dit que la batterie pourrait être l’instrument parfait pour moi alors j’ai passé un test. J’ai été accepté et c’est comme cela que tout a commencé.

3. J’adore être en tournée. Bien sûr, maintenant que j’ai de jeunes enfants c’est toujours plus dur de partir mais comme j’adore les tournées et jouer en live, on doit faire avec. De manière générale, je déteste enregistrer en studios parce que tout doit être parfait. C’est un environnement trop stressant pour moi. En live, tout est tellement plus relax et je peux vraiment apprécier. Et outre le fait de jouer en live, j’adore aussi rencontrer de nouvelles personnes et visiter de nouveaux pays.

4. Vous avez la réponse dans une autre question.

5. La réponse est aussi dans une autre question.

6. C’est toujours Once. C’est bien sûr ce que tous les musiciens doivent dire “notre dernier album est absolument le meilleur qu’on ait fait » mais je le pense vraiment. Et le prochain sera, bien sûr, encore meilleur…

7. Vous avez la réponse dans une autre question.

8. Il faut absolument que tu ailles en dehors d’Helsinki. Jette un œil à la campagne et tu trouveras la « vraie » Finlande.

9. Ca l’est vraiment, parfois. Ma femme a beaucoup de mérite d’être si comprehensive. A chaque fois que je suis de retour, j’essaie de rattraper le temps perdu avec ma famille. Et avec Niki ce sera génial de pouvoir être à la maison jusqu’à ces 1 an et demi, 2 ans et de le voir grandir et apprendre toutes les choses nouvelles.

10. Je considère que nous étions amis jusqu’à ce que quelque chose se passe. Depuis un an ou deux nous avons juste arrêté de nous parler et d’être dans la même pièce en même temps (sauf sur scène). Donc nous ne faisions plus rien ensemble à part les concerts.

11. A la fin de la tournée Once, c’était Ghost Love Score.

12. Je n’ai jamais eu de métier régulier avant Nightwish. Je ai juste eu des jobs d’été d’un ou deux mois. Je crois que c’était pendant la tournée de Wishmaster que j’ai pris conscience que je vivais grâce à Nightwish et que je n’avais plus besoin d’emprunter de l’argent à mes parents ou autres pour payer tout ce que j’avais à payer.

13. Je n’arrive pas à m’imaginer en train de jouer d’un autre instrument que la batterie alors si je n’en jouais pas je crois que je ne jouerais de rien.

14. Il y en a…??!

15. Oui. J’encouragerai absolument mes enfants à aller au bout de leurs rêves, peu importe ce qu’ils décident de faire. Je n’arrive vraiment pas à comprendre les parents qui essaient d’amener leurs enfants à poursuivre leurs propres rêves ratés. C’est tout simplement pas correct mais malheureusement assez habituel.


Asia (Pologne): Jukka, pourquoi ne souris-tu sur aucune des photos ? As-tu un sourire disgracieux? Je plaisante, bien-sûr. Alors, pourquoi?

Jukka: Je ne sais pas. Je ne trouve simplement pas ça marrant du tout de poser pour des photos. Nan, je plaisante aussi. Je préfère juste les photos où les personnes n’ont pas l’air de faire de la publicité pour du dentifrice.


David Pedersen (Danemark): Je me suis toujours demandé si tu avais porté ton fameux bandana à ton mariage.

Jukka: =) Je voulais le faire mais ma femme (ainsi que quelques traîtres autours de moi) m’ont persuadé du contraire. Mais, comme en signe de protestation, mon bandana était tout de même dans ma poche extérieure, aux yeux et vues de tous.